La branche des seigneurs de WALCOURT


recherches généalogiques / dimanche, septembre 28th, 2008

Voici le lien de parenté me reliant à Werri I de Walcourt (33ème génération). Premier seigneur de Walcourt connu, il aurait en 992 commencé la reconstruction de l’église de Walcourt détruite par les Normands.

Walcourt viendrait de l’appellation villa Walcortensis, la ferme du wallon où Saint-Materne y aurait jeté les premiers fondements d’une chapelle au 4ième siècle. En fait, à l’exception de quelques monnaies et poteries romaines, on ne trouve trace du bourg qu’à partir du 10ième siècle où les Walcourt sont de puissants seigneurs qui tiennent leur fief des comtes de Namur auxquels ils l’allient. Ils possèdent d’importantes terres en Lorraine et dotent généreusement l’abbaye du Jardinet et l’actuelle Basilique .

 

 

Werri I de WALCOURT ca 950-992/
|
Odouin I de WALCOURT ca 980-ca 1030
|
Fulcuin I de WALCOURT ca 1010
|
Odouin II de WALCOURT ca 1040-1078/
|
Werri II de WALCOURT ca 1070
|
Prélende de WALCOURT ca 1100
|
Adèle de MONTREUIL ca 1125
|
Robert II de RAVILLE ca 1145-1201/
|
Isembart de RAVILLE ca 1168
|
Robert III de RAVILLE ca 1200-/1259
|
Lorette de WARSBERG ca 1218
|
Reinier II von SAARBRÜCKEN ca 1235-1284
|
Werner von SAARBRÜCKEN ca 1262-/1296
|
Marsilius von SAARBRÜCKEN ca 1290-/1343
|
Hildegarde von SAARBRÜCKEN ca 1308-1346/
|
Henselin von MALSTATT ca 1345-1378/
|
Lone von MALSTATT 1370
|
Thielmann von SCHWALBACH 1410-1453
|
Klaus von SCHWALBACH ca 1450-/1531
|
Hanselmann ou Hengin von SCHWALBACH 1495/1500-/1594
|
Elsa von SCHWALBACH ca 1540-1594/
|
Beybel (Sibille) GROSS ca 1570-ca 1629
|
Jacob GROSS ca 1600-ca 1630
|
Gertraud GROSS 1628-ca 1691
|
Johann Jacob BECKER ca 1659-1723
|
Valentin BECKER ca 1700-1778
|
Jean Georges BECKER 1739-1816
|
Barbe BECKER 1769-1840
|
Barbe DIEDERICH 1811-1892
|
Marguerite MAYER 1850-1931
|
Jean SCHALLER 1881-1945
|
Cécile Madeleine SCHALLER 1922
|
Marie-Andrée Henriette SADLER 1951-
|
Grégory Denis WOLF 1975-
 

 

 

Facebooktwitterlinkedinmail

2 réponses à « La branche des seigneurs de WALCOURT »

  1. Bonjour, Je fais des rechreches sur les seigneurs de Walcourt. La faculté de Namur estime que Wery I fut un seigneur mythique. Par contre après avoir pris des contacts avec les archives de l ‘état de rêve et de Saarbrücken, j’ai reçu une info, que Wery I° serait le fils de Siegbert von SAARBRÜCKEN (°950 et + ?) x Hedwige von GLEIBERG ( °950 et + ,)
    Ils auront enfant :
    Wilderich de WALCOURT? (° 970 et + ?) Seigneur de Walcourt X N von Gleiberg (° 1000 ? et + ?)
    En 2° noce Ade d’Ostrevent. Ils eurent un enfant : Oduin I° de Walcourt. X Erembrugge (° 1000 ? et + ?)
    Qu’en pensez-vous ?

  2. Voici, plus particulièrement à l’intention de nos lecteurs français, une partie de la réponse que j’ai communiquée récemment à M.Hancart à propos du supposé Werry I de Walcourt (990/2 ???)

    C’est avec intérêt et attention que je viens de parcourir l’article mentionné ci-dessus qui constitue un excellent résumé à propos de divers points relatifs à l’histoire de Walcourt.
    Cependant la section Wery Ier de Walcourt (pp. 7-9) me paraît devoir être considérablement amendée (entre autres sur base de mes recherches, référencées et publiées dans « Le Parchemin » -LP-, Bulletin trimestriel de l’OGHB, n° 343*, Bruxelles, 2003, pp. 14 à 17 et 36 pour le tableau généalogique).
    * Un exemplaire se trouve dans les collections de notre bibliothèque (Walcourt) et un bref aperçu dans l’ouvrage de Mme Gaëtane Pierlot Les remparts de Walcourt… 2014, annexe A, pp. 167-9)
    J’ai déposé un autre exemplaire aux ADMoselle à St-Julien Lez Metz

    En résumé :

    A) – Il n’y aucune preuve documentaire de l’existence du soi-disant Werry de Walcourt à la fin du Xe siècle.
    – Les circonstances entourant sa supposée action en 990 (ou 992) sont très suspectes (Présence d’un édifice, actions des Normands, initiative de la re-?-construction …).
    – Le prénom Werry est inconnu des trois premières générations prouvées des Walcourt et n’apparaît qu’avec Werry « II » (N.B : Je conserve la numérotation du Chanoine C.-G. Roland) en 1093/6.

    – Le tableau de M. Hancart (p. 7) est basé sur des sources très peu fiables (Geneanet*) : L’ auteur des comtes de Sarrebrück, Sigebert Ier, n’est cité qu’à partir de 1080 (M. Parisse, Noblesse et Chevalerie en Lorraine Médiévale,Nancy, 1082, pp. 124 et 431, tableau 80) et Forbach chez ses descendants Werd au milieu du XIIIe siècle : Donc ce Sibebert ° (??) ca 950 est à éliminer ainsi que sa prétendue ascendance.
    L’existence d’une « Ade d’Ostrevant » ° ca 955 (??), déclarée épouse (?!) de Wery I est tout aussi improuvée : on la prétend fille d’un Adalbert comte d’Ostrevant et d’une Régina (Geneanet, family tree alain foullon) mais le dernier comte homonyme, fondateur probable de l’abbaye de Denain, décéda en 790 !
    * Ce site renferme un nombre effrayant de généalogies absolument fantaisistes, établies par des amateurs certes en général bien-intentionnés mais dépourvus d’un minimum de sens critique et de toute notion d’une base chronologique comparative élémentaire : les seules références, quand elles existent, sont d’autres sources internet tout aussi farfelues et cela ce répète, hélas, à l’infini…

    – Je crois donc (avec nombre d’historiens médiévistes et de généalogistes compétents : cf. e. a. sur GOOGLE le site internet de Charles Cawley*, FMG, Medival lands, sires de Walcourt) que ce Werry de 990/2 est une création ex nihilo de J.-B. Gramaye en 1608, -suivi par B. Fisen-, qui s’est inspiré de la série des authentiques Werry cités dès la fin du XIe siècle : il faudrait donc le radier définitivement
    * Célèbre juriste anglais, polyglotte, marié à une Française et vivant en Espagne : extrêmement compétent pour les lignages médiévaux d’ Europe et fort aimable interlocuteur acceptant volontiers les modifications argumentées à ses études.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *