23andMe ajoute enfin des fonctionnalités de généalogie à son service ADN


adn / mardi, octobre 1st, 2019

Comme 23andMe est historiquement un service d’analyse ADN et pas un portail de généalogie (contrairement à MyHeritage qui a fait le chemin inverse), le site abordait très peu les problématiques de généalogie. 23andMe va visiblement combler cette lacune et a lancé récemment 2 fonctionnalités en beta :

  • un outil d’arbre généalogique – génétique, pour essayer de comprendre les relations avec vos correspondances ADN
  • l’affichage de vos 8 générations d’ancêtres sur votre profil, avec FamilySearch

Visualisez votre arbre généalogique – génétique

Ce nouvel outil est particulièrement intéressant pour comprendre et visualiser les relations possibles avec vos correspondances ADN. Rendez-vous sur la page Family Tree de 23andMe. Au démarrage, vous y trouverez une sorte d’arbre avec votre photo, éventuellement celles de vos parents s’ils ont également fait un test ADN avec 23andMe, et des branches vous conduisant à vos correspondances ADN les plus proches.

Je me retrouve donc avec mes parents, et 2 correspondances ADN « proches », avec qui je partage plus de 2% d’ADN, et qui doivent être des cousins éloignés aux 2e ou 3e degrés.

23andMe ne les a pas mis dans l’arbre génétique par hasard. Ils partagent aussi de l’ADN avec ma mère, donc ont été placés côté maternel. L’un du côté de mon grand-père, l’autre du côté de ma grand-mère. A moi maintenant, en fonction de ce que j’ai déjà appris d’eux par ailleurs, d’ajouter manuellement des ancêtres dans cet arbre pour mieux visualiser nos relations.

Jean Bour, avec qui je partage 2,42% d’ADN, m’avait envoyé une partie de son arbre par mail, et on avait identifié quelques ancêtre possibles, effectivement du côté de ma grand-mère maternelle dans le village d’Etting en Moselle.

Du coup j’ajoute ma grand-mère Schaller Cécile à la branche qui me relie à lui, plutôt que mon grand-père. Je ne rajoute pas davantage de générations à ce stade, il faudrait étudier encore de plus près nos ancêtres pour comprendre précisément par quel couple nous sommes reliés. Mais au moins je sais de quel côté cela se passe.

Avec ma seconde correspondance ADN, Cindy Carlsen, je partage 2,15% d’ADN. Elle ne m’a jamais répondu sur 23andMe. Par contre, j’ai trouvé sa fille sur MyHeritage, on partage 0,7% d’ADN mais surtout elle y a publié son arbre généalogiques (d’où l’intérêt d’importer aussi ses données ADN brutes sur MyHeritage quand vous avec fait le test avec 23andMe). Et nous avons pu identifier précisément le couple d’ancêtres que nous avons en commun, par la branche SIEBERT de Bad Hersfeld en Allemagne !

Dans son cas, pour bien visualiser notre lien de parenté, je rajoute successivement mon grand-père maternel, ses parents et ses grands-parents dont SIEBERT Katharina, qui est la soeur de SIEBERT Jakob, arrière-grand-père de Cindy. Pour que ce soit plus juste, j’aurai besoin de rajouter les parents de SIEBERT Katharina et Jakob, mais l’outil ne le permet pas pour l’instant.

Voilà ce que j’ai pu faire avec cet outil à ce stade. L’idée d’avoir une représentation visuelle des liens de parenté possibles ou avérés avec ses correspondances ADN est super intéressante. Reste maintenant à 23andMe d’enrichir cette fonctionnalité pour qu’on puisse y représenter des hypothèses et les partager avec ses contacts. Mais visuellement c’est un bon début… et j’ai finalement intégré mes autres branches au cas où…

Et pour démontrer à quel point il est pertinent de faire tester ses parents, je suis allé voir ce que cela donne avec le kit ADN de ma mère, les résultats sont encore plus prometteurs car 23andMe lui rattache 3 matchs ADN de plus que pour moi, beaucoup de travail d’analyse en perspective avec ces nouveaux lointains cousins !

Affichez vos ancêtres sur votre profil 23andMe avec FamilySearch

Jusqu’à présent sur votre profil vous ne pouviez que renseigner manuellement les lieux de naissance de vos 4 grands-parents et les principaux noms de famille de vos ancêtres. Un peu léger pour identifier les ancêtres communs possibles avec une correspondance ADN… Désormais, si vous possédez déjà un arbre généalogique sur FamilySearch (ou si vous le créez gratuitement pour l’occasion), il est possible de récupérer automatiquement vos données sur 8 générations et de les afficher sur votre profil 23andMe !

Commencez par vous rendre sur la page « Enhance your 23andMe profile with FamilySearch« . Vous choisissez d’ajouter votre arbre ou d’en créer un nouveau. Vous arrivez ensuite sur une page de FamilySearch où vous devrez vous identifier, puis accepter que 23andMe accède à vos données.

Puis vous revenez sur votre profil 23andMe, qui intègre désormais ces données sur votre profil.

Vos contacts pourront consulter ces données directement sur votre profil et se faire une idée beaucoup plus précise des ancêtres communs potentiels, et en cliquant sur un individu avoir tous les détails sur FamilySearch. De quoi faciliter les premières discussions lors d’une correspondance ADN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *